Apave engineer in safety clothing

Sécurité et Santé au travail : et si la réglementation nous permettait d'oser un regard nouveau ?

A la UneCorporate31/03/2022

Tribune de Philippe Maillard

Directeur Général du Groupe Apave

 

Promulguée le 2 août 2021, la loi dite santé au travail entre en vigueur ce 31 mars. Ce texte très attendu propose, dans sa philosophie comme dans sa mise en application, un changement complet de paradigme et une avancée majeure pour les travailleurs.

Comme le rappelle Charlotte Parmentier-Lecoq, députée à l’origine de la loi, « le système de santé au travail français (…) a permis de diminuer au fil des années la sinistralité liée aux accidents du travail et à améliorer l’indemnisation pour les personnes victimes de maladies professionnelles. (…) Ces approches classiques montrent depuis quelques années leurs limites. Pour répondre aux enjeux de l’allongement de la vie au travail et aux nouveaux risques professionnels, une culture de la prévention doit prévaloir sur des mécanismes de réparation des atteintes à la santé des travailleurs.»

Il s’agira donc désormais de développer, au sein de toutes les entreprises, quelle que soit leur taille, une véritable culture de la prévention et de sortir progressivement de la stricte logique de réparation qui prévalait jusqu’alors. 

Prévention des risques professionnels :

axe prioritaire des politiques publiques

La réforme va permettre de renforcer la culture sécurité dans les organisations tout en redonnant du sens au document unique, outil au cœur de toutes démarches de prévention que les organisations voient encore trop souvent, à tort, comme un simple instrument administratif. Or, l’identification, l’analyse et la hiérarchisation des situations à risque présentes dans la structure permettront d’aboutir à la définition d’un vrai plan d’actions, véritable colonne vertébrale de la prévention des risques professionnels. Il est là le changement fondamental: la volonté de passer d’une approche statique à une approche dynamique, en impliquant aussi le CSE de l’entreprise dans cette démarche.

 

La réforme remet finalement « l’église au centre du village » en précisant que les résultats de l’évaluation des risques recensés devront désormais aboutir à la mise en place d’un programme annuel de prévention des risques professionnels et d’amélioration des conditions de travail, rendant ainsi le document unique opérationnel. 

 

A noter également la création du PAPRIPACT (Programme Annuel de Prévention des Risques Professionnels et d'Amélioration des Conditions de Travail) qui intègre la liste détaillée des mesures de prévention, les conditions d’exécution de ces mesures, l’estimation de leur coût, que le calendrier de mise en œuvre et l’identification des ressources de l’entreprise pouvant être mobilisées.

La loi favorise enfin la mise en place d’un passeport formation santé-sécurité, dont la mise en place est prévue au plus tard en octobre 2022, qui rassemblera l’ensemble des formations à la sécurité et à la prévention des risques professionnels suivies par le travailleur, dont les formations obligatoires, les attestations, certificats ou encore diplômes obtenus. Une approche individuelle essentielle, au service de la sécurité collective.

 

Agissons pour la Sécurité des salarié(e)s,

mais n’oublions pas la Santé

Application Alert Santé Sécurité
Chez Apave, la sécurité au travail constitue à la fois une brique de notre cœur de métier, des services que nous apportons à nos clients, et un axe de travail permanent pour nos équipes en interne. Cette symétrie des attentions s’applique par exemple aux outils utilisés, comme l’application Alert Santé Sécurité qui permet de remonter et partager efficacement toutes les situations dangereuses ou les accidents, dont chacun peut être témoin dans son quotidien. Aujourd’hui, les équipes Apave utilisent au quotidien cette application mobile et nos clients s’en équipent également de plus en plus pour prévenir les risques au quotidien et faire de chaque salarié (e), un acteur proactif de sa propre sécurité et de celle de ses collègues et clients. Comment ? En identifiant via l’application mobile, chaque situation à risque, de presqu’accident ou de dysfonctionnement, le lieu et en ajoutant s’il le souhaite, la photo de la situation observée pour permettre une action corrective rapide et efficace, partagée avec l’initiateur de la remontée. Se met ainsi en place une boucle d’amélioration continue et cela place la prévention des risques au cœur du quotidien des salarié(e)s.

Au-delà de la Sécurité, n’oublions pas le second terme,

qui est tout aussi important : la Santé.

Un mot, souvent oublié, par difficulté à appréhender ce qu’il recouvre ou peut induire. Et pourtant…. La période Covid que nous avons vécue, le recours croissant au télétravail, la modification des lieux de travail avec les flex office… autant de changements qui bouleversent les relations humaines au travail, et donc potentiellement le vécu de chacun dans l’entreprise. Les 2 années que venons de vivre n’auront été finalement que des accélérateurs de tendances et d’orientations insufflés dans le projet de Loi.

 

Que nous soyons employeurs, patrons, salarié(e)s, managers,… réjouissons-nous de cette avancée, certes réglementaire, mais accompagnant le vivre et le bien-vivre ensemble.

 

Nos autres

articles