Trinité sur Mer harbour

La Trinité-sur-Mer rassure ses estivants avec le label Safe&Clean

Interview clientA la Une10/08/2020
Avec une population multipliée par 20  pendant la période estivale, la nouvelle équipe municipale de La Trinité-sur-Mer s’est mobilisée pour mettre en place des mesures sanitaires fortes pour protéger sa population. L’obtention du label Safe&Clean, délivré par Apave, confirme que les démarches engagées en matière sanitaires et d’hygiène sont bien mises en place et respectées.
Retour sur l'interview de Jean-Paul Le Nin, adjoint au maire de la commune de la Trinité-sur-Mer, en charge de la sécurité des biens et des personnes.

Pourquoi la Commune de La Trinité-sur-Mer s'est elle lancée dans ce processus de labellisation ?

 

Protéger nos agents, garantir la sécurité sanitaire des résidents et estivants et relancer l’économie locale ont été nos priorités. A notre  prise de fonction en juin, nous disposions d’un délai très court avant l’arrivée des touristes et plaisanciers.. Nous avons donc relevé le challenge de la labellisation Safe&Clean, imposant des mesures sanitaires strictes au sein  des établissements recevant du public et dans les lieux publics pour faire face au Covid-19.
Ce label est pour nous une manière de promouvoir notre cité  en cette période de crise “Venez à la Trinité, la commune a pris toutes les dispositions pour vous recevoir en toute sécurité”.

 

Concrètement, quelles ont été les étapes de la labellisation et quelles mesures en ont découlé  ?

 

Dans un premier temps, nous avons créé un comité de pilotage multi-acteurs au plus près du terrain afin de porter toute la démarche tout au long du processus.
Ensuite celui-ci a identifié tous les lieux pour lesquels il fallait mettre en place des dispositions sanitaires et de la distanciation sociale : les accueils municipaux (agence postale, bureau de police , accueils du public…), les navettes gratuites, le marché, les wc publics, les plages, écoles, cantines, chantiers… Pour chaque lieu et pour chaque public (agents, résidents et estivants), nous avons défini les actions à mettre en œuvre pour atteindre les exigences du référentiel : port du masque obligatoire pour les agents et les visiteurs, flux de circulation adaptés, respect des gestes barrières, gel hydro alcoolique à disposition… Les exigences atteintes vont au delà des dispositions fixées par la Préfecture.
Ensuite, une communication  interne active pour impliquer et mobiliser le personnel de la mairie a été déployée, les 50 agents municipaux étant les premiers acteurs de la démarche. Certains ont également suivi des formations référent Covid-19, délivrées par Apave.
A l’externe, une communication spécifique a été réalisée auprès des résidents et vacanciers pour que les dispositions soient mises en place rapidement et efficacement.
 
Une fois le label Safe&Clean en poche, l’équipe communale a proposé à tous les commerçants de s’engager dans la démarche de labellisation. Son coût est pris en charge par la mairie. 11 commerces : hôtels, restaurants, boutiques... sont déjà labellisés suivant le même référentiel.

 

Comment Apave vous-a-t-elle accompagné ?

 

Au début du projet, nous avons rapidement fait un double constat : avec l’ouverture de la saison estivale, dans les délais impartis, nous n’avions ni les moyens, ni les compétences pour mener seuls ce projet à terme. Nous avons lancé une consultation auprès d’organismes de certification proposant des labels. Nous recherchions un partenaire qui puisse nous accompagner de A à Z en amont et pendant la démarche de labellisation.
Nous avons retenu Apave car la méthodologie proposée était la plus complète. Les équipes Apave qui nous ont accompagnés ont fait preuve d’un réel professionalisme et ont été convaincants et facilitateurs dans la mise en œuvre.

 

Quelles sont pour vous les prochaines étapes ?


Nous continuons à être vigilants sur le respect des dispositions mises en place et nous adaptons également les règles en fonction des risques potentiels. Par exemple, nous venons de publier un arrêté municipal imposant le port du masque sur les quais pour éviter un risque de contamination compte tenu de la densité des promeneurs.
Par ailleurs, la préfecture demande de prendre toutes les dispositions au niveau des écoles pour la rentrée. Grâce au label, elles sont déjà appliquées dans notre ville.
Après une saison estivale hors norme, nous sommes prêts pour la rentrée à accueillir enseignants et élèves en toute sécurité !

Sur le même

Thème