Flash réglementaire

jeudi 30 juin 2011
Bâtiment

Consommation énergétique des bâtiments : nouvelle méthode de calcul pour la prise en compte de production d’eau chaude sanitaire

 

Désormais, une nouvelle méthode de calcul est mise en place dans l’arrêté du 13 mai 2011, qui se substitue à l’arrêté du 29 juillet 2009. Ce dernier spécifie la modélisation et la prise en compte d’appareils de production d’eau chaude sanitaire thermodynamique en vue de leur intégration dans le cadre du processus du calcul du Cep.

Echéance : Immédiate


De quoi s’agit-il ?

Qu'est-ce que le CEP* ?
Le CEP est le Coefficient de consommation d'énergie prévisionnelle conventionnelle. Il est déterminé en appliquant les règles de calcul Th-C de la RT2005 qui représente les consommations de chauffage, de refroidissement, d'eau chaude sanitaire et d'éclairage. Ce coefficient s'exprime en kWh/m²/ an d'énergie primaire noté "Cep".

L'arrêté du 13 mai 2011 précise une nouvelle méthode de calcul, la modélisation et la prise en compte d’appareils de production d’eau chaude sanitaire thermodynamique en vue de leur intégration dans le cadre du processus du calcul du Cep* relatif à l’application de la RT 2005 (arrêté Titre V, prévu dans le cas où cette modélisation spécifique est absente des règles de calcul de base).


Vous êtes concernés :
Maître d’ouvrage
Maître d’œuvre
BET spécialisés


Références réglementaires :
Arrêté du 13 mai 2011 abrogeant et remplaçant l’arrêté du 29 juin 2009 relatifs à la demande de titre V relative à la prise en compte des appareils électriques individuels d’eau chaude sanitaire thermodynamique dans la réglementation thermique 2005.


L’offre Apave
Dans le cadre des missions CTC et de Maîtrise des risques qui lui sont confiées, et dans le cadre spécifique de l’application de la réglementation thermique RT 2005, Apave donne des avis sur la prise en compte de cet arrêté et contribue ainsi à la limitation des défauts d’application réglementaire.

 

Plus d’informations :

Consultez votre veille réglementaire Avisé 

Pour contacter un expert Apave dans ce domaine, cliquez ici

 

 


Retour
  • Article du :

    jeudi 30 juin 2011

  • Pour nous écrire ou obtenir des renseignements :

    Cliquez ici