Accueil / Vos attentes / Votre besoin / Protection contre le risque d'arcs électriques

Nos solutions

Protection contre le risque d'arcs électriques

En France, la dernière évolution de la norme NF C 18-510 (Opérations sur les ouvrages et installations électriques et dans un environnement électrique - Prévention du risque électrique) introduit la notion de protection contre les effets des arcs électriques (Arc Flash Hazard)

Aux Etats-Unis, l’agence pour la Sécurité et la Santé au Travail (OSHA) préconise l’application de la norme NFPA70E, guide définissant les moyens de protection contre ce risque (énergie thermique d’un arc) qui provoque la majeure partie des accidents graves :

Opens internal link in current windowBrulures, amputation

Opens internal link in current windowPerte auditive

Opens internal link in current windowTrouble de la vue


En effet, lors d’interventions sur des installations électriques, il peut se produire des arcs électriques (également appelés Arc Flash) capables de libérer une énorme quantité d’énergie.

80 % des cas de blessures dues à l’électricité sont des brûlures résultant d’une exposition à des arcs électriques. Les extrémités de l’arc atteignent des températures supérieures à 12000°C induisant des émissions d’infrarouge et des projections de métal en fusion.

La surpression élevée et le niveau important de bruit peuvent entraîner des déficiences auditives permanentes ou temporaires. Enfin, la lumière intense comprenant des Ultra Violet peut provoquer des troubles irréversibles de la vue.

          
  

Les Equipements de Protection Individuels utilisés par les opérateurs (y compris les entreprises extérieures) sur vos installations électriques sont-ils suffisants pour faire face à un tel risque ?

Des méthodes reconnues, permettent de définir les moyens de protection adaptés aux contextes de vos installations.

 

Apave dispose de compétence pour analyser ce risque  vis-à-vis de la sécurité des Hommes mais aussi pour la protection des biens.

 

Le saviez-vous ? Conformément à la norme NF C 18-510, il est de la responsabilité de l’employeur d’analyser le risque d’arcs électriques.

 

 

 

Apave, vous accompagne dans vos démarches en vue de :

- réduire à la source le niveau d'énergie dissipé, 
- définir la catégorie d'EPI et les vêtements de travail adaptés au risque résiduel. 

 

La démarche proposée par Apave est la suivante :

  • Evaluation du niveau de risque d’arc électrique lors de manœuvres et/ou d’interventions sur les installations électriques,
  • Mise en œuvre de mesures visant à réduire le risque à la source :
    • Elimination du défaut dans un temps permettant la réduction de l’énergie dissipée et compatible avec le principe de sélectivité des protections,
    • Procédure organisationnelle visant à définir le mode opératoire d’intervention,
  • Définition de la catégorie de protection Arc Flash des EPI et vêtements de travail en fonction du risque résiduel
  • Mise à disposition d’informations sur les risques liés aux arcs électriques, conformément à l’article 4.3.1.1 de la norme NF C 18-510 :
    • L’identification de l’équipement,
    • La zone de protection contre l’arc électrique,
    • L’énergie incidente,
    • La classe de protection de la tenue de travail calculée selon l’IEEE 1584 (Arc Thermal Performance Value en cal/cm²)
    • La catégorie de l’équipement selon la norme NFPA70E

 

 

 Pour en savoir plus, contactez un spécialiste Apave.